Panthéon québécois des animaux

Historique du prix

 

En créant le Panthéon québécois des animaux, l'Association des médecins vétérinaires du Québec en pratique des petits animaux (AMVQ) a voulu souligner les bénéfices considérables que nous recevons tous comme société, à développer et encourager de meilleures relations entre les humains et les animaux de compagnie.

 

 

Description des catégories

Compagnon

Ce prix est attribué à un animal qui a réalisé des actions bénéfiques auprès de ses compagnons humains ou auprès de sa communauté (animal qui a aidé un enfant ou un adulte à passer à travers certaines épreuves).

Héros

Ce prix est attribué à un animal qui, au cours de l’année précédente, a permis de sauver ou de préserver la vie d’un humain (animal qui a sauvé un humain d’un incendie, de la noyade, d’un éboulis…). 

 

 

Formulaire

Professionnel

Ce prix vise à souligner le travail exceptionnel accompli par un animal dans le cadre de sa carrière vouée au service des humains (animal policier, zoothérapeute, gardien, dépisteur, transporteur…).

Prix PANTHÉON QUÉBÉCOIS DES ANIMAUX

Coordonnées de la personne qui soumet la candidature

Coordonnées du propriétaire de l'animal (si différent)

Détails de l'animal

Liste des récipiendaires

1998-2023

Mademoiselle Pétronille

Articles - Image d'intro
« Compagnon » - 2000

Mademoiselle Pétronille est une chienne âgée de 9 ans.  Montréalaise de naissance, elle fait le bonheur de sa maîtresse, Madame Lorraine Barrette, psychothérapeute, et de ses clients depuis près de huit ans.  En effet, Pétronille l’accompagne dans son travail quotidien, autant dans les consultations individuelles, dans les hôpitaux auprès de cancéreux et de sidéens que dans les séances de formation qu’elle donne dans divers organismes sociaux-communautaires.
 
Les clients de la maîtresse de Mademoiselle Pétronille apprécient sa très grande sensibilité, sa chaleur et son accueil. Elle tient toujours à accueillir les clients de sa maîtresse elle-même. Dès son premier contact avec l’un d’eux, elle est capable de percevoir l’état émotif de la personne. Par exemple, si un client est triste à son arrivée à la séance de thérapie, Mademoiselle Pétronille ira le réconforter en allant chercher des caresses.
 
Mademoiselle Pétronille dispose de beaucoup de souplesse puisqu’elle a travaillé avec différents types de clients, qu’il s’agisse de femmes sourdes (La Maison des femmes sourdes, Montréal, depuis 1998), de sidéens (Centre Pierre-Hénault, Montréal), des handicapés intellectuels (La Joie des enfants, Montréal), ainsi que tous les clients qui consultent sa propriétaire lors de thérapies individuelles.
 
Partout où elle va, son passage est toujours remarqué.  De plus, elle a le mérite de ne pas provoquer de crise d’allergie chez les gens qui la rencontrent et qui souffrent de ce problème. Elle a même déjà réussi à faire diminuer le haut niveau d’agressivité d’un groupe d’anciens toxicomanes qui suivaient une formation donnée par sa propriétaire.

Retour à la liste des nouvelles